La filiale Orange Dominicana cédée à 1 milliard d’euros à Altice

Depuis l’année 2011, le groupe Orange s’est lancé dans une normalisation de sa bourse. Comme stratégie, il a opté pour la revente de la plupart de ses filiales qui se répartissent dans les quatre coins du monde. Une nouvelle qui retient l’attention de tous surtout en ce qui concerne la cession de sa filiale dominicaine à une somme phénoménale à 1 milliard d’euros à l’opérateur Altice.

Céder les actifs non-stratégiques

Besoin de plus de budget pour le déploiement de la 4G ou juste une optimisation de son portefeuille, Orange continue à diminuer ses actifs non-stratégiques. Mercredi 27 novembre, l’opérateur télécom a annoncé qu’il est parvenu à conclure un contrat de vente en totalité de sa filiale Orange Dominicana en République Dominicaine. Celle-ci a été reprise par Altice et contrôlé par la société câblo-opérateur Numéricable.

En effet, cette cession qui vaut dans les 1,1 milliard d’euros a bien sa raison d’être. Elle va permettre à Orange de s’investir plus au niveau de ses infrastructures très haut débit fixe et mobile.

Petite historique, la filiale Orange Dominicana a été instaurée en 2000 et fait partie des principaux opérateurs télécoms de la République Domicaine. En 2012, elle a réalisé un chiffre d’affaires de 451 millions d’euros et un nombre de clients à 3,4 millions. C’est à peu près un tiers de la population de ce pays.

Les succursales en diminution

Les succursales d’Orange diminuent petit à petit. Février 2012, il cédait sa filiale sise en Autriche au fournisseur 3G Hutchison à Hong Kong pour 1 milliard d’euros après avoir libéré ses activités en Suisse à la fin de l’année 2011. Plus tôt au mois de Juin de cette même année, le groupe avait revendu sa succursale Etrali au fonds américain The Gores Group, mais cette fois-ci pour 20 millions d’euros.

Retour sur la vente d’Orange Dominicana, Orange rappelle que cette dernière restera toujours soumise à l’approbation des autorités compétentes. Ainsi, la cession sera présentée au conseil d’administration qui se tiendra à la semaine du 9 décembre 2013. Cette transaction est une preuve majeure de la mise en exécution de la stratégie d’optimisation de sa finance.

Quant aux abonnés de ces filiales d’Orange, néanmoins, ils pourront garder leur numéro de téléphone fixe ou mobile à partir duquel ils peuvent être identifiés dans un annuaire inversé. Les sites proposant ce service informent sur les coordonnés d’un abonné si celui-ci ne s’affiche pas dans la liste rouge.

Termes de recherche entrants :