Free Mobile sa lenteur sur la 4G

Vu que la guerre des 4G fait rage en ce moment chez les opérateurs, Free mobile affirme que rien ne presse et qu’il est préférable d’attendre le vrai impact de la couverture de la quatrième génération en France.

Le résultat d’abord, le lancement Free mobile 4G après

Dans un reportage consacré à la 4G en France diffusé sur France 3 dans le Grand Soir 3, les opérateurs historiques (Orange, Bouygues, SFR)  étaient présentés ainsi que leur course à l’équipement et au déploiement de leur couverture nationale.

 Et face à cette course, Free Mobile toujours à la traîne assure ses arrières avant de se lancer. En  effet, chez Free, l’on se raconte que  mieux vaut arriver un peu plus tard avec quelque chose d’intéressant que d’être le premier et de proposer quelque chose de décevant.

Selon Maxime Lombardini, lors de l’interview   » la 4G en France, c’est plus des communiqués de presse successifs qu’une réalité sur le terrain. Il évoque des débits loin des annonces et des couvertures assez limitées ».

4G: des offres pas intéressantes

Le directeur général d’Iliad, maison mère de l’opérateur mobile, estime également que les offres actuelles ne sont pas très intéressantes. Premièrement parce que les offres 4G ont beau être accessibles, force est quand même de constater qu’elles sont  dépourvues d’un volume data suffisant pour profiter pleinement des bénéfices de la technologie (500 Mo, 2 Go et même 5 Go. Ensuite, il n’est pas intéressant d’investir dans la 4G  car celles qui proposent un volume déjà plus intéressant sont  trop chères (8 ou 10 Go).

Selon lui, une technologie telle que la 4G est une promesse magnifique et rencontrera certainement le succès en France, mais sur le long terme, le temps que les réseaux soient en place et que les abonnés soient équipés pour profiter de la technologie. Voilà pourquoi il estime qu’il vaut mieux arriver moins vite pour être à la hauteur des attentes des consommateurs, plutôt que d’être le premier à dégainer et décevoir.

Au regard de ces propos, Free Mobile démontre que le lancement prématuré de la 4G pourrait susciter la déception des utilisateurs, ce qui pourrait conduire à une résiliation en sans précédent de ces abonnés donc la suppression des contacts dans les annuaire des portables.