Orange regagne de la place avec un bénéfice net doublé

Comparée à 2012, l’année 2013 a été vraiment bénéfique pour l’héritier de France Télécom, l’opérateur Orange.

Voir son bénéfice net grimpé deux fois plus qu’à l’année précédente, il faut dire que la société a su remonter les pentes depuis l’entrée de Free sur le marché.

Orange: un chiffre d’affaires à la baisse, un bénéfice net doublé

Pour ce qui n’est pas vraiment adepte de la comptabilité, il est parfois difficile de comprendre le résultat annuel d’Orange. En effet, son chiffre d’affaires a reculé de 4,5 % vu la baisse des ventes dans le territoire français. Tout au plus, la société a pu en tirer profit, voire même deux fois plus par rapport à l’année précédente. Le chiffre d’affaires 2013 d’Orange était alors à 41 milliards d’euros. Il a notamment reculé de 4,8 %, environ 50 % des ventes de la société en totalité. En dépit de cette baisse au niveau du chiffre d’affaires, Orange a tout de même doublé son bénéfice net. Y avait-il une réduction d’employés ou de quelle charge s’agit-il ?

Un nombre d’abonnés à la hausse

Sur le plan effectif des abonnés, plus d’un million d’abonnés sont actuellement identifiables dans les bases de données d’un site d’annuaire inverser. Cette augmentation est due à la diminution des prix sur le marché des télécoms. Avec l’entrée de Free et de ses tarifs lowcost, les autres fournisseurs, y compris Orange ont dû réétudier leurs tarifs.

La guerre des prix continue

2014 promet encore d’être plus dure pour tous les opérateurs téléphoniques français. Que ce soit Orange, Free ou Bouygues Telecom, ces trois grands fournisseurs sont toujours dans une guerre des prix interminable. Avec la proposition de rachat de SFR, il faut s’attendre à une concurrence encore plus rude tant au niveau des tarifs que les services. Si Bouygues arrive à saisir cette société de Vivendi, Orange devra augmenter ses gardes et s’il doit encore diminuer ses prix, il sera fort probable que son chiffre d’affaires risque de décroître à la fin de l’année.